Ma volonté est que mes dessins,mes estampes, mes bibelots, mes livres enfin les choses d'art qui ont fait le bonheur de ma vie, n'aient pas la froide tombe d'un musée, et le regard béte du passant indifférent, et je demande qu'elles soient toutes éparpillées sous les coups de marteaux du commissaire priseur et que la jouissance que m'a procurée l'acquisition de chacune d'elles, soit redonnée, pour chacune d'elles, à un héritier de mes goûts. EDMOND DE GONCOURT

Edmond et Jules

Edmond et Jules

Edmond de Goncourt par Nadar

Edmond de Goncourt par Nadar

mercredi 9 janvier 2008

Académie de femme vue de dos par François Boucher

Ce dessin était exposé dans le cabinet de travail d'Edmond de Goncourt, au-dessus du dessin de Fragonard La culbute.

"Le bistre de Fragonard est dominé par une sensuelle académie de femme couchée, vue de dos, une jambe allongée, l'autre retirée sous elle. Ce Boucher est bien le Boucher français, et fait contraste avec deux autres, qui font connaître, l'un un boucher italien, l'autre un Boucher flamand"( E.de Goncourt, le Grenier, Gazette des Beaux-Arts 1896, p 111)

Gravé par Jules de Goncourt

Catalogué par A. Michel, François Boucher n°2204.

Vente Goncourt 15-17 février 1897 n°19

Collection Maurice Audéoud.

Au musée du Louvre ( Legs Maurice Audéoud )

Provenance Catalogue de l'Exposition Goncourt de 1933

Académie de femme.

Vue de dos, hanchant à droite sur ses pieds entrecroisés, une de ses mains est appuyée sur des étoffes, que son autre main soulève .

Dessin sur papier jaune, au trois crayons, rehaussé de pastel.

Gravé par Jules de Goncourt.

A figuré à l'exposition de l'Ecole des beaux-arts, en 1879, sous le N° 517

Catalogué dans la Collection des Goncourt Dessins Pastels et Aquarelles du XVIIIe siècle sous le N°19.

"Le sentiments et le rendu de la chair de la femme, de sa vie frémissante, de sa molle volupté, en dessin aussi bien qu'en peinture, c'est le talent de Boucher et qui n'appartient qu'à lui seul ." ( ED. DE GONCOURT )

Provenance Collection des Goncourt Dessins Aquarelles et Pastels du XVIIIe Siècle

1 commentaire:

  1. Jardin ? Entassés sur l'escalier il semble faire froid mais la photo c'est chouette ça laisse des traces

    RépondreSupprimer

Retour haut de page


statistiques