Ma volonté est que mes dessins,mes estampes, mes bibelots, mes livres enfin les choses d'art qui ont fait le bonheur de ma vie, n'aient pas la froide tombe d'un musée, et le regard béte du passant indifférent, et je demande qu'elles soient toutes éparpillées sous les coups de marteaux du commissaire priseur et que la jouissance que m'a procurée l'acquisition de chacune d'elles, soit redonnée, pour chacune d'elles, à un héritier de mes goûts. EDMOND DE GONCOURT

Edmond et Jules

Edmond et Jules

Edmond de Goncourt par Nadar

Edmond de Goncourt par Nadar

lundi 24 décembre 2007

LES PREMIERS "DIX"

Quels furent, dans l'intention du fondateur de l'Académie des Goncourt, les premiers élus de son choix ?
Dans son testament du 14 juillet 1874, Edmond de Goncourt avait désigné : Gustave Flaubert, Paul Saint Victor, Louis Verrillot, Théodore de Bainville, Barbey d'Aurevilly, Eugène Fromentin, Philippe de Chenevières, Emile Zola, Alphonse Daudet, Léon Cladel. S'étant Brouillé peu aprés avec Philippe de Chenevières, Goncourt remplaça son nom par celui de I.K Huysmans.
Une autre liste, postérieure, comprit les noms de Théophile Gauthier, de Vallès, de Zola ( avant qu'il fût candidat perpétuel à l'Académie française ) et de Maupassant (avant qu'il ne soit fou ).
La liste du testament du 16 novembre 1884, qui constitue la charte de l'Académie des Goncourt, indique : Alphonse Daudet, Huysmans, Octave Mirbeau, Rosny ( l'ainé ), Rosny ( le jeune ), Léon Hennique, Paul Margueritte, Gustave Geffroy.
Goncourt avait réservé les deux dernières désignations . Lucien Descaves et Elémir Bourges furent élus par leurs pairs, et Léon Daudet remplaça son père qui venait de mourir.

Article de presse du temps ( sd )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Retour haut de page


statistiques