Ma volonté est que mes dessins,mes estampes, mes bibelots, mes livres enfin les choses d'art qui ont fait le bonheur de ma vie, n'aient pas la froide tombe d'un musée, et le regard béte du passant indifférent, et je demande qu'elles soient toutes éparpillées sous les coups de marteaux du commissaire priseur et que la jouissance que m'a procurée l'acquisition de chacune d'elles, soit redonnée, pour chacune d'elles, à un héritier de mes goûts. EDMOND DE GONCOURT

Edmond et Jules

Edmond et Jules

Edmond de Goncourt par Nadar

Edmond de Goncourt par Nadar

mercredi 26 décembre 2007

Testament Quatrième codicille




Avant de partir pour Vichy, dans la crainte d'un malheur, et pour que mon testament, dans son exécution ne rencontre aucune difficulté ni d'empêchement légal, d'Alphonse Daudet et Léon Hennique, qui étaient mes exécuteurs testamentaires, je fais les légataires universels de mes biens meubles et immeubles, à la condition par eux d'exécuter les dispositions contenues dans le testament déposé chez mon notaire Me Duplan .

Ainsi que mon testament le porte, il est bien entendu qu'en cas de mort d'Alphonse Daudet, son fils Léon le remplacera .


Ce 23 mai 1893.

EDMOND DE GONCOURT

Plaidoirie de Me Poincaré de 1897 page 31

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Retour haut de page


statistiques