Ma volonté est que mes dessins,mes estampes, mes bibelots, mes livres enfin les choses d'art qui ont fait le bonheur de ma vie, n'aient pas la froide tombe d'un musée, et le regard béte du passant indifférent, et je demande qu'elles soient toutes éparpillées sous les coups de marteaux du commissaire priseur et que la jouissance que m'a procurée l'acquisition de chacune d'elles, soit redonnée, pour chacune d'elles, à un héritier de mes goûts. EDMOND DE GONCOURT

Edmond et Jules

Edmond et Jules

Edmond de Goncourt par Nadar

Edmond de Goncourt par Nadar

dimanche 10 février 2008

Statuts de la Société Littéraire des Goncourt. But et composition de l'association

Article Premier
L'association dite" Société littéraire des Goncourt" a été fondée, conformément aux intentions de MM.Jules et Edmond de Goncourt, par actes des 6 juillet 1897 et 7 avril 1900 ; le premier passé devant Me Duplan, notaire à Paris le second déposé, le 23 novembre 1900, chez Me Fourchy, successeur de Me Duplan .
Elle a pour but d'encourager les lettres, d'assurer la vie matérielle à un certain nombre de littérateurs et de rendre plus étroites leurs relations de confraternité.
Elle a son siège à Paris.
Article II
Les moyens d'action de l'association sont :
  1. L'attribution d'un prix annuel dit" prix des Goncourt" au meilleur ouvrage d'imagination en prose paru dans l'année.
  2. La distribution de pensions viagères aux membres de l'association.
  3. L'allocation de secours aux hommes de lettres dans le besoin.
  4. Des encouragements aux jeunes littérateurs.
Article III
L'association se compose de dix membres, tous écrivains, de langue et de nationalité française.
Les sept premiers sociétaires ont été désignés par M.Edmond de Goncourt et ils ont élu les trois autres.
Il sera pourvu à chaque vacance dans le délai de six mois, par délibération de l'assemblée générale prise à la majorité absolue, avec faculté pour les absents de voter par correspondance, mais sans qu'ils puissent déléguer leur droit d'électeur. En cas de partage, la voix du Président comptera pour deux.
Article IV

La qualité de membre de l'Association se perd :

  1. Par la démission.
  2. Par la radiation prononcée pour motifs graves, par l'Assemblée générale, sur proposition du bureau et à une majorité comprenant huit membres, l'intéressé ayant été préalablement appelé à fournir ses explications.
Provenance du livre" la Chronique de l'Académie Goncourt" par Léon Deffoux Editeur Firmin Didot de 1929 de la page 201 à 210LES STATUS DE LA SOCIETE LITTERAIRE DES GONCOURT. (livre tiré à 40 exemplaires).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Retour haut de page


statistiques