Ma volonté est que mes dessins,mes estampes, mes bibelots, mes livres enfin les choses d'art qui ont fait le bonheur de ma vie, n'aient pas la froide tombe d'un musée, et le regard béte du passant indifférent, et je demande qu'elles soient toutes éparpillées sous les coups de marteaux du commissaire priseur et que la jouissance que m'a procurée l'acquisition de chacune d'elles, soit redonnée, pour chacune d'elles, à un héritier de mes goûts. EDMOND DE GONCOURT

Edmond et Jules

Edmond et Jules

Edmond de Goncourt par Nadar

Edmond de Goncourt par Nadar

dimanche 14 septembre 2008

Un Mezzetin dansant par Watteau


provenance Collection des Goncourt Dessins du XVIII de 1897 article  N° 342

Il est répété quatre fois, de dos, de face, de trois quart.

Dessin aux trois crayons, sur papier chamois.( H0.25; L0.37)

Les deux silhouettes de gauche ont été gravées dans les figures de différents caractères, sous le numéro 18 et 102 ; les quatres figures sont des études pour l'Indifférent, de la galerie La Caze.

Très beau dessin provenant de la vente Imécourt.

A figuré à l'exposition de l'Ecole des beaux-arts, en 1879, sous le N° 468.

Vente Goncourt , 15-17 février 1897, n°342 .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Retour haut de page


statistiques